periodes-ideales-semer-du-gazon-sans-rouleau

Les périodes idéales pour semer du gazon sans rouleau

Le printemps et l’automne sont les meilleurs moments pour semer du gazon sans rouleaux. La terre se réchauffe pendant le première période. Toutes ces périodes vont permettre aux graines de s’enraciner tout au long de l’hiver et d’arroser simplement lors de l’été ou la sècheresse. Le mois d’octobre est la meilleure période pour semer.

 

Comment semer du gazon sans rouleau ?

Bien que la pose de gazon en rouleau soit rependue, il est important de préciser que vous pouvez planter du gazon sans rouleau peu importe le type de sol. Vous souhaitez connaitre comment semer ce type de gazon. Pour ce faire, suivez les conseils d’un spécialiste. Il est possible que vous manquiez de temps mais vous voulez obtenir des espaces verts. Il peut être semé en vue de faire le regarnissage ou de concevoir entièrement une nouvelle pelouse. Il s’agit ici de savoir quelles sont les techniques de semence de gazon pour créer une nouvelle zone engazonné.

Pour semer votre gazon synthétique Nîmes, n’hésitez pas à contacter l’agence Green Zone Gard, spécialiste du jardinage. Il vous livre des recommandations pour vos aménagements. Une équipe de jardinier intervient rapidement pour garantir un espace verdoyant et pleine de fraîcheur toute l’année.

 

La préparation du terrain

Le plus important des travaux est la préparation du terrain. Avant de semer, il faut tasser la terre, c’est la première chose à faire pour les plantations de petites dimensions. Pour les vastes jardins ou les terrains de sport, la motobineuse est le matériel conseillé pour une opération plus simple. Notez bien, il faut semer le gazon en fonction du type d’herbe, le ray Grass anglais est le plus répandu.

 

L’enrichissement du sol

Tout d’abord il faut retirer les touffes d’herbes, les racines, les débris, les cailloux et bien d’autres objets qui peuvent déranger la jeune pousse d’une belle pelouse. Le travail consiste à décompacter la terre avec un croc.

Ensuite, ajoutez de l’engrais de gazon ou d’autres produits de fertilisation tels que les fumiers déshydratés. Tous ces éléments nutritifs vont favoriser la bonne croissance des herbes. Le sable va faciliter le drainage du sol, la terre ne sera pas assez compacte. Cela va permettre la résistance des racines qui aidera l’herbe de mieux respirer.

Une fois toutes ces opérations réalisées, il faut affiner le travail à travers des griffes de croc. Il permet d’avoir les amendements et le sable. Cela va permettre de casser les dernières grosses mottes de terre.

Pour finir la préparation du sol, utiliser un râteau pour niveler en retirant les derniers petits cailloux et les débris. Il suffit de tasser légèrement le tout avant de semer les graminées de gazon.

 

Semez les graines

Avant l’ensemencement, choisissez le type de gazon adapté à vos besoins. Votre choix doit tenir compte du climat et de l’emplacement. Il faut considérer aussi les fréquences de passage. En effet, on trouve des gazons qui résistent au mieux au piétinement. Tous ces éléments vont donner la possibilité de choisir le gazon qui correspond à vos besoins (jardin, terrain de sport).

Il est recommandé de semer environ 30 gr à 50 gr de graines au cm² pour les espaces de petite surface. Les semences peuvent être effectuées à la volée ou à la main pour ce genres de surfaces mais pour les grandes surface optez pour le semoir. C’est un outil qui vous facilite le travail, il donne la possibilité de répartir équitablement les petites graines. Il correspond aux terrains de petites tailles. Vous pouvez aussi ajouter un peu de terreau sur les graines de gazon.

Compactez ou tassez le sol

Il s’agit de tasser les graines dans le sol. Le gazon peut se substituer au rouleau à gazon par un seau rempli de terre ou une grosse roue. Elle permet aux graines d’être directement en contact avec la terre et d’améliorer la résistance des racines. Il faut noter que le terreau favorise l’enracinement et l’aération du sol.

Certes, compacter et tasser le sol est important, mais pour obtenir un gazon naturel bien vert, il faut respecter quelques techniques. Il faut arroser en pluies fines pour favoriser la pousse du gazon. En effet, les grosses gouttes peuvent déterrer les graines.

Petites surfaces un simple tuyau avec embout pour ajouter l’eau. Les grandes zones nécessitent un système d’arrosage automatique pour retrouver une herbe humide.

 


'Les périodes idéales pour semer du gazon sans rouleau' n'a pas de commentaire

Soyez le premier à commenter cet article !

VOULEZ-VOUS PARTAGER VOS PENSÉES?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Fait avec amour Sur Internet | Tous droits réservés | Informations Légales