voiture-air-comprime

Première immatriculation de la voiture à air comprimé

Depuis plus d’un an, les barrières semblent se lever sur la société MDI basée à Carros dans les Alpes-Maritimes, enmenée par son PDG M. Guy Nègre. D’étape en étape, sa géniale invention devrait révolutionner le monde, un peu trop « fermé », de l’Automobile…

MDI et Guy Nègre

La société MDI étudie des nouvelles technologies et de nouveaux concepts de production pour un développement durable et pour lutter contre la pollution. Pourvu d’un bureau d’étude, MDI a déposé de nombreux brevets suite aux travaux de recherches menés pour l’amélioration du rendement des moteurs à air comprimé. Ainsi Guy Nègre et Louis Arnoux, dirigeants de MDI-Energy, sont les inventeurs de la voiture à air comprimé. Créée depuis 1991, le concept existe déjà depuis 1996 !

Face à de grâves « contraintes » (pressions diverses), seul l’indien TATA a montré son intéret pour la voiture à air comprimé et a lié des liens capitalistiques, avec l’achat des brevêts pour l’Inde ou sera développé la petite voiture prochainement.

( M. GUY NEGRE l’inventeur du système dans une version de la voiture à air comprimé à Carros -06 )

La voiture à air comprimé en France

Nous en avions déjà fait l’écho, il y a quelques mois de cela sur notre site (Commercialisation de la voiture à air comprimée), la roue est lancée pour la sortie commerciale de la OneCAT et/ou la MiniCAT en FRANCE pour l’année 2009 et 2010.

Récemment le site internet de La Dépèche du Midi annonçait le projet de la construction de la première usine pour la voiture à air comprimé de MDI sur la région toulousaine. Une première !

Selon Jean-Pascal Perget l’investisseur qui travaille avec les équipes de Guy Nègre, déclarait en parlant du projet:  » l’usine, qui nécessite une superficie de 4 000 m2 et emploie une centaine de personnes, est livrée clés en mains. 80 % de la voiture est produit sur place. Les voitures sont également vendues sur le site. L’idée, c’est l’intégration totale du véhicule sur un périmètre très court. » Huit millions d’euros (hors terrain) seraient investis à Toulouse dans une usine dont l’emplacement reste à déterminer. Si tout va bien, les premiers véhicules pourraient être fabriqués à Toulouse fin 2009-début 2010″.

Projet d’Autô-partage de la voiture à air comprimé

Toujours selon La Dépèche du Midi, le projet de créer la première usine d’assemblage de OneCAT et/ou MiniCAT à Toulouse, pourrait aussi se voir étendu à un système d’auto-partage des voitures propres. Les porteurs du projet, Messieurs Urgell et Peyret, veulent aller plus loin en proposant à la mairie de Toulouse et à Tisséo (exploitant le réseau de transport en commun: bus et métro automatique) un système de voitures MDI en libre-service, un « AutôToulouse » en quelque sorte, pour circuler dans l’agglomération d’une station à une autre. « Cette voiture a une fonction dans le cadre du chantier de la mobilité à Toulouse », affirme Charles Urgell.

Première immatriculation de la MiniCAT

Pour arriver a commercialiser ses voitures propres, MDI doit encore franchir des étapes importantes, comme la validité du véhicule auprès des autorités françaises (DRIRE …). Il semblerait que plus grand chose, ne puisse empécher la sortie du véhicule de MDI, puisque nous avons pu photographier sur la devanture de la société à Carros, l’une des premières voitures à air comprimé immatriculée, un modèle MiniCAT.

( 7310 YH 83 première immatriculation de la voiture propre à air comprimé MDI: la MiniCAT )

N’hésitez plus à vous inscrire sur le formulaire de réservation que vous retrouverez sur le site de la société www.mdi.lu



'Première immatriculation de la voiture à air comprimé' n'a pas de commentaire

Soyez le premier à commenter cet article !

VOULEZ-VOUS PARTAGER VOS PENSÉES?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Fait avec amour Sur Internet | Tous droits réservés | Informations Légales