crepes

Pourquoi mange-t-on des crêpes le 2 février ?

Le 2 février, c’est la Chandeleur ou la fête des Chandelles. C’est une fête qui a pour particularité la préparation de crêpes pour toute la famille et ses amis. Quelle est l’origine de cette tradition ? Quelles sont les croyances qui y sont liées ? Des questions qui auront des réponses ci-dessous.

L’histoire de cette fête

crepes-chandeleurLa Chandeleur se fête tous les 2 février. Pour les personnes qui ne le savent pas, c’est à l’origine une fête païenne. Elle se déroule généralement 40 jours après la fête de Noel. Elle tient son origine de l’époque romaine. En effet, à cette époque, cette fête était destinée au Dieu Pan. Elle se déroulait par l’agitation de flambeaux dans les rues de Rome par les croyants. Mais, en 472, tout va absolument changer pour cette fête païenne. En effet, sous l’impulsion du pape Gélase, la Chandeleur va devenir une fête chrétienne. Elle sera désormais présentée comme la présentation de Jésus au temple.

Pourquoi prépare-t-on des crêpes pendant la Chandeleur ?

Passée d’une fête païenne à une fête chrétienne, la Chandeleur demeure toujours aussi populaire. Mais ce qu’il convient de se demander est quelle est la raison pour laquelle on prépare des crêpes pendant ce jour du 2 février ? Et bien, il faut savoir que cette tradition est surtout liée à un mythe. Celui-ci stipule que si l’on ne faisait pas la préparation de crêpes pendant le jour de la Chandeleur, le blé allait être carié au cours de cette année. D’où ce dicton « Si point ne veut du blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur ».

En outre, une autre croyance souligne également que la couleur et la forme des crêpes rappellent le retour du soleil après de longues nuits d’hiver. De plus, le fait de faire sauter les crêpes à la Chandeleur apportait selon les croyances du bonheur et de la prospérité pendant toute l’année. C’est ainsi que les paysans faisaient sauter la première crêpe avec la main droite tout en tenant une pièce d’or dans la main gauche. La pièce d’or était par la suite, enroulée dans la crêpe. Elle était portée en procession par toute la famille sur le haut d’une armoire jusqu’à la prochaine année. Les débris de la crêpe de l’an passé étaient ensuite récupérés afin d’offrir la pièce d’or au premier indigent rencontré.

Selon les habitants de Bourgogne, lancer une crêpe sur le haut de l’armoire permettait de ne pas manquer d’argent durant toute l’année.


'Pourquoi mange-t-on des crêpes le 2 février ?' n'a pas de commentaire

Soyez le premier à commenter cet article !

VOULEZ-VOUS PARTAGER VOS PENSÉES?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Fait avec amour Sur Internet | Tous droits réservés | Informations Légales