isolation-thermique-1

Isolation sous-toiture et isolation des combles : quelle différence?

Selon l’espace libre que vous aurez sous votre toiture, vous ne devrez pas faire appel aux mêmes techniques pour bien isoler votre maison, quoi que l’une d’entre elles s’applique en toutes circonstances. Dans le cas de combles, l’espace est suffisant pour que vous utilisiez la technique certes plus onéreuse et peut-être moins efficace des rouleaux d’isolants ; dans le cas d’une simple sous-toiture, il vaut mieux avoir recours à l’isolation par soufflage.

La différence entre combles et sous-toiture

On rencontre plusieurs types de combles, les combles dites perdues ou visitables, dans lesquelles il est possible d’entrer seulement mais qui ne peuvent pas être aménagées en pièce, et les combles habitables. Dans les deux cas, les combles sont accessibles à un être humain : il est donc possible d’y placer manuellement un matériau isolant. Mais ce sont les combles perdus que l’on a tout intérêt à utiliser pour une meilleure isolation, sans quoi cet espace vide est le plus souvent inutile dans une maison. En ce qui concerne les sous-toitures, elles ne sont pas assez hautes pour qu’on puisse y poser soi-même un matériau isolant. La sous-toiture se distingue donc des combles, en cela que ces derniers sont accessibles à un être humain, tandis que la première ne mesure généralement qu’un mètre maximum de hauteur.

Les rouleaux d’isolants pour les combles

Vos combles perdus peuvent être utilisés pour y mettre des rouleaux d’isolants en laine souple. L’avantage est que la pose de ces derniers est moins bruyante et donne souvent un résultat plus propre, plus lisse, plus net que celui obtenu par soufflage. Les rouleaux sont placés à même le plancher ; il faut faire attention à ne pas boucher les entrées d’air et remonter ainsi en posant les rouleaux, jusqu’à la sablière. L’inconvénient de cette méthode est qu’elle ne permet pas toujours de bien recouvrir les recoins. De plus, elle exige un certain temps et s’avère coûteuse : il faut payer des rouleaux pour recouvrir chaque mètre carré de vos combles. Quand vos combles sont élevés, il est avantageux de choisir des rouleaux dont l’épaisseur tourne autour des trente centimètres pour une bonne isolation, quitte à en superposer plusieurs. Cette méthode est la préférée des Français, non pas parce qu’elle est la plus efficace mais parce qu’elle est plus facile à mettre en œuvre pour un amateur, plus intuitive et plus connue que l’isolation par soufflage. Enfin, on utilise les rouleaux que pour les sols ; pour des murs ou un plafond, il est plus pratique de plaquer directement des panneaux prévus à cet effet.

L’isolation par soufflage pour les sous-toitures

Pour une sous-toiture, c’est-à-dire un espace sous le toit inaccessible pour l’être humain, on est obligé d’opter pour une isolation par soufflage. Il est bon à savoir que cette méthode fonctionne aussi pour les combles ; cette méthode peu importe la taille de l’espace qu’il y a sous vos toits, peut être mise en œuvre pour obtenir un bon isolement thermique. Là, il faut faire appel à un spécialiste qui va souffler ce qu’on appelle un isolant en vrac dans l’espace qui se trouve sous votre toiture ; ce matériau isolant est distribué sous forme de petits flocons dans toute la sous-toiture jusqu’à que celle-ci soit entièrement remplie, et ce jusque dans les moindres recoins. En ce qui concerne le matériau isolant que l’on utilise dans ce cas précis, il s’agit le plus souvent de laine de roche soufflée, de laine de verre soufflée ou encore de ouate de cellulose. Dans le cas où la sous-toiture n’est pas accessible, le technicien creuse une entrée pour y souffler ; il n’a pas besoin d’y pénétrer lui-même pour que les flocons se répandent. Cette technique quoi qu’encore peu répandue en France, est bien plus efficace que celle des rouleaux isolants pour lutter contre les ponts thermiques. Ses seuls inconvénients sont qu’elle est plus longue à mettre en œuvre que le déroulement d’isolants et qu’elle est particulièrement bruyante.


'Isolation sous-toiture et isolation des combles : quelle différence?' n'a pas de commentaire

Soyez le premier à commenter cet article !

VOULEZ-VOUS PARTAGER VOS PENSÉES?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Fait avec amour Sur Internet | Tous droits réservés | Informations Légales